Huiles pour la cosmétique, la chimie, la pharmacie, l’alimentation & l’industrie

Le catalogue

Cire d’abeilles jaune Pharmacopée Européenne

Obtenue par la fonte des alvéoles contenant le miel, puis débarrassée de ses impuretés. Après refroidissement, la cire jaune peut être traitée avec des agents oxydants pour obtenir de la cire blanche.

C’est certainement la plus ancienne cire naturelle, utilisée comme liant par les peintres de Lascaux, ou comme conservateur par les embaumeurs de la haute Egypte.

Cire facilement saponifiable et émulsifiable du fait de l’importante présence d’acides gras libres, et d’esters. Totalement compatible avec l’ensemble des corps gras (glycérides, cires, hydrocarbures, alcools et acides gras), et très souvent adultérée par eux (suif, acide stéarique, cérésine ...).

Utilisée autrefois en grande quantité dans l’industrie de la bougie, elle est désormais remplacée par des cires minérales.

Également utilisée en pharmacie dans la fabrication de crèmes et d’onguents en raison de sa propriété antiseptique, en cosmétique comme émulsifiant (rouges à lèvres et crèmes de soin), comme ingrédient noble de certains produits d’entretien (cirage et polish pour meubles), ou encore comme liant en peinture.

Emballage standard : . Sac 25 kg